Guide de Berlin #1 – Bonne conscience touristique et overdose de chocolat

Bien installés j’espère ? Aujourd’hui j’ai prévu de commencer en douceur, avec une exploration du centre-ville et des principales attractions touristiques, histoire de pouvoir quand même dire que vous y êtes allé faire un tour, et éviter la fameuse mauvaise-conscience-touristique !

Vous trouverez le planning résumé en bas de la page !

Petit-déjeuner au Café 1900

Avant toute chose, il est important de vous faire péter le bide à coups de Brötchen prendre des forces ! Je vous propose de commencer par une de mes adresses préférées pour petit-déjeuner :  le Café 1900, à Savignyplatz. Asseyez-vous un moment dans ce tout petit café aux allures de grenier de grand-mère. Attention, si vous êtes nombreux, l’exiguïté du lieu peut poser problème. Si vous n’avez pas de place, l’Eiscafé Schmidt juste en face lui mène une rude concurrence, en mode Montaigus et Capulets de l’estomac ballonné, si vous voyez ce que je veux dire.

image
En voilà un Café qu’il est mignon !

Profitez d’un plateau complet de petit-déjeuner à l’allemande incluant des petits pains (brötchen) tout chauds à se damner, des fromages et des charcuteries, des fruits frais… ou d’une immense part de crumble fait maison tout juste sorti du four ! C’est toujours un crève-cœur de devoir choisir entre ces deux options (et OUI, vous devrez choisir, au risque de ne plus pouvoir décoller !).

Bien restaurés, vous êtes prêts à partir à l’aventure. Dirigez-vous vers Zoologischer Garten, soit en remontant la rue à pied, soit en prenant le S-Bahn de Savigny Platz pour une petite station.

Le Bus Magique

Astuce de local (radin) : plutôt que de payer un trajet en bus touristique hors de prix, profitez… du bus public ! Rendez-vous à Zoologischer Garten pour attraper la ligne 100, qui traverse l’immense parc du Tiergarten et ses magnifiques bâtiments un-peu-chiants-mais-qu’il-faut-voir (Großer Stern, Siegessäule et Schloss Bellevue), passe devant le Reichstag (fameux siège du parlement allemand), traverse la célèbre avenue de Unter den Linden et s’arrête pile poil devant l’iconique Tour de Télévision.

Descendez au terminus au pied de là tour, sur la célèbre Alexanderplatz. Certainement pas l’endroit le plus mignon de Berlin (bonjour béton !), mais l’un des plus fourmillants d’activité. Faites gaffe à vos affaires, au passage !

image
Pas l’endroit le plus pipou de la ville, on en conviendra…

Petite note ici pour les accros du shopping : vous y trouverez un immense Primark, ainsi qu’un petit Topshop, à ne visiter sous aucun prétexte le week-end (sauf si aimez la chaleur humaine et les sécrétions corporelles).

Que vous ayez décidé ou non d’aller y claquer un salaire, je vous propose de descendre à partir d’ici le long de l’immense Karl Liebknecht Straß, et de vous arrêter à la sympathique galerie couverte du Radisson Blue Hotel, au numéro 3, pour découvrir une curiosité cachée

Osez-vous aventurer à l’intérieur par le restaurant vietnamien aux jolies lanternes colorées pour admirer le très curieux ascenseur aquatique qui s’y trouve !

Pas de photo, sinon ce n’est plus une surprise, eh eh.

L’Île aux musées

En ressortant, vous serez directement au bord de la Spree et pourrez vous laisser impressionner par la massive cathédrale du Berliner Dom. Hideuse, mais imposante. Même si elle fait peur, approchez-en vous et traverser les jardins attenants pour accéder à l’Île aux Musées, le plus grand ensemble culturel d’Europe ! Et oui madame.

Se balader le long de ses arcades antiques et s’imaginer une existence plus romanesque au son des violons (vraiment ! les musiciens privilégient souvent l’endroit) est déjà un plaisir en soi. Si vous êtes d’humeur à vous cultiver, il va falloir choisir : une semaine entière ne suffirait pas à explorer tous les musées !

image
Pourquoi aller sur l’Île aux musées en une photo. Voilà voilà. 

Je vous recommande chaudement de vous concentrer sur le Pergamon Museum, de loin le plus original ! Son exposition permanente est spectaculaire, vous y admirerez des merveilles antiques monumentales telles que l’Autel de Pergame ou la porte d’Isthar. Attention cependant, le musée est actuellement en travaux, et certaines ailes pourraient être fermées lors de votre visite.

Hackescher Markt & Hackescher Höfe

Une fois repus de culture, vous aurez peut-être envie d’assouvir des besoins plus pragmatiques, comme celui de remplir votre estomac (si vous ne l’avez pas trop malmené le matin même) !

Bonne nouvelle : il vous suffit de traverser le pont d’accès Nord à l’Île au Musée pour vous retrouver à deux pas de Hackescher Markt, aussi connue sous le nom de “La Place mignonne au nom imprononçable”.

Plusieurs endroits sont à recommander, en fonction de votre humeur et de la météo : par beau temps, le restaurant vietnamien du James-Simon Park vous permet de profiter d’un cadre agréable (et leur curry de saumon grillé est une tuerie). En cas de pluie ou de temps froid, ou si vous avez envie d’un excellent restaurant italien, dirigez-vous vers le Restaurant Aposto, un petit italien un peu à l’écart des restaurants touristiques de la place, absolument divin.

Partez ensuite à l’exploration des boutiques de Hackesher Markt (arrêtez-vous à l’excellente “Who Killed Bambi” pour des fringues rétro-hipster à souhait et des petites robes à imprimés rigolos !) et de Hackescher Höfe.

image
Barbie fait du shopping.

Il s’agit d’une enfilade de petites cours ombragées très agréables à explorer et mignonnes à souhait, à ne surtout pas rater ! Directement à la sortie, la Rosenthaler Strasse ainsi que la Neue Schönhauser Strasse recèlent également de boutiques originales et très branchées (prix variables… lèche vitrine recommandé*).

Du chocolat partout !

Plutôt envie de remplir votre dent creuse que de vider votre porte-monnaie ? Alors direction le centre-ville ! A pied en longeant la Spree pour les courageux, ou via le S-Bahn direction Friedrichstraße.

N’hésitez pas à vous arrêter au Tränenpalast (Palais des pleurs) adjacent à la gare. Ce bâtiment discret, auparavant check-point intraitable de Berlin Est vers Berlin Ouest (d’où son nom…) abrite l’une des meilleures expositions sur le quotidien de l’Allemagne divisée. Et c’est gratuit ! A ne manquer sous aucun prétexte, sauf si vous ne parlez ni allemand ni anglais, peut-être.

A Friedrichstraße, descendez tout droit sur la rue du même nom et prenez un instant pour admirer la vue sur l’iconique Brandenburger Tor (Porte de Brandebourg) au croisement de l’immense avenue Unter den Linden.

image
La légende ne dit pas si cette tour de Ritters contient vraiment du chocolat.Je n’ai jamais réussi à mordre à travers.

Continuez sur Friedrichstraße, puis prenez à gauche sur Franzstrasse. Première surprise chocolatée : la boutique Ritters Sport, qui vous permet de couler votre propre barre de chocolat personnalisée et abrite même un petit musée à l’étage documentant la fabrication des fameuses petits chocolats carrés allemands !

Résistez à l’attrait du café et de ses chocolats chauds, les meilleurs sont quelques pas plus loin.

Ne vous laissez pas hypnotiser par les fontaines de chocolat fondant, et sortez à droite pour débouler sur la très chic Gendarmenmarkt. Cette immense place a déboussolé plus d’un touriste, puisqu’en plus d’abriter le plus célèbre marché de Noël de la ville, elle présente également une architecture symétrique et deux églises parfaitement jumelles !

image
Ce que vous verrez si vous n’avez pas suivi mes conseils et avez décidé de venir vous les peler en hiver.

Tout au fond au croisement de la Charlottenstrasse, vous trouverez votre prochain arrêt : la mythique chocolaterie Fassbender & Rausch. Cette immense boutique aux monumentales sculptures en chocolat est une véritable institution et ses confections, réputées, sont délicieuses ! L’étage abrite un café très chic où déguster des chocolats chauds à haute teneur en cacao qui raviront les cacao-junkies.

Vue princière sur le centre-ville

Pour conclure cette journée somme toute assez chic pour Berlin, pourquoi ne pas conclure en beauté en vous accordant un petit luxe exceptionnel ? Vous êtes après tout à quelques pas seulement du magnifique Hotel de Rome ! Si les chambres y sont réservés aux budgets les plus fortunés, la vue de son bar terrasse est, elle, plus accessible. Profitez-y d’un joli cocktail en admirant le soleil couchant sur la Cathédrale de Berlin et la Tour de Télévision !

Résumé pratique

Petit déjeuner : Café 1900 (Knesebeckstraße 76)

  • Bus 100 (S/U-Bahnhof Zoologischer Garten)
  • Alexanderplatz
  • Curieux aquarium ! (Karl-Liebknecht-Straße 3)
  • Île aux musées => Musée au choix (recommandé : Pergamon
    Museum Bodestraße 1-3)
  • Hackescher Markt & Hackescher Höfe (S-Bahnhof
    Hackescher Markt
    )

Déjeuner : Vietnamien du James-Simon Park en terrasse (beau
temps), Restaurant Italien “Aposto” (Monbijoupl. 12)

  • Palais des Pleurs (Reichstagufer 17)
  • Boutique Ritters Sport (Franz. Str. 24)
  • Fassbender & Rauch (Charlottenstraße 60)

Apéro: Terrasse de l’hotel de Rome (Behrenstraße 37)

Découvrez en plus !

J’espère que vous aurez apprécié cette première journée à Berlin. Maintenant que vous avez vu les essentiels du centre-ville, je compte bien vous concocter un programme moins conventionnel à travers les quartiers plus underground de la ville… Si c’est plutôt votre truc, prenez le temps de suivre le blog: les journées suivantes arrivent très bientôt !

N’hésitez surtout pas à partager également vos recommandations et bonnes adresses ! En tant qu’éternelle touriste (sans le sac à dos coloré et les chaussettes dans les tongs), je me ferai un plaisir d’aller les essayer et de vous en donner des nouvelles !

Consultez le guide complet!

One thought on “Guide de Berlin #1 – Bonne conscience touristique et overdose de chocolat

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s