Où bruncher à Berlin ?

Que faire un dimanche pluvieux à Berlin ?

Que faire un joli dimanche ensoleillé à Berlin ?

Une idée presque toujours agréable est de se laisser aller au sacro-saint rituel dominical Berlinois du Frühstück. « Frühstück » signifie tout simplement « Petit-déjeuner » en allemand. Mais le Frühstück du dimanche se rapproche en fait d’avantage du concept de « Brunch », qui vous sera certainement déjà plus familier. L’idée est simple : la plupart des restaurants, cafés et Eiscafés proposent des menus « petits-déjeuner » complets et copieux, qui se dégustent pour certains… de 8h du matin à 8h du soir ! Un comble pour un mot qui signifie littéralement « la part du matin ».

Installez-vous à toute heure à une terrasse fleurie ou sur les banquettes d’un café cosy (selon la météo), si possible avec quelques compagnons de baffre, et prenez le temps de digérer votre week end… tout en douceur ! Un petit plaisir de la vie dont il serait dommage de se passer étant donné la variété de Frühstück gargantuesques qui vous tend les bras dans la capitale Berlinoise. Sans compter que les prix feraient pâlir d’envie n’importe quel bobo Parisien.

Mais de quoi se compose donc ce fameux brunch teuton ? Il faut d’abord savoir que la plupart des cafés dignes de ce nom vous proposeront une carte de Frühstück longue comme le bras, comme il est de bon ton de le faire de toute façon dans tous les restaurants locaux. Une difficulté toujours renouvelée pour les indécis pathologiques comme moi, mais vous aurez presque toujours le luxe du choix. Du « Süss » Frühstück (brötchens – petits pains -, confiture, jus d’oranges, et plus rarement viennoiseries) au menu plus typique (brötchens, encore et toujours, charcuterie, œuf et fromages) en passant par le petit plateau tout fromage, il y en a pour tous les goûts et pour tous les appétits… Sauf peut-être pour les petits « Spatzi » aux estomacs délicats, qui pourront toujours se rabattre sur les pièces individuelles souvent présentes à la carte des bons cafés : gâteaux faits maisons, crumbles, yogurt aux fruits, smoothies et autres milkshakes à prix concurrentiel…

image

Alors, où déguster ces fameux petits-déjeuners de roi ? En quelques mois à Berlin, je confesse avoir eu l’occasion d’en tester quelques-uns… Voici les options que je peux vous recommander les yeux fermés.

Déco surannée, pains à se damner et crumbles de folie au Café 1900

Knesebeckstraße 76, 10623 Berlin, Germany

Sans doute l’un de mes repères préférés. A deux pas de la très chic Savignyplatz, dans le quartier non moins cossu de Charlottenburg, ce petit café a attiré mon attention par ses magnifiques petits bouquets de fleurs des champs façon « Petite Maison dans la Prairie ». La décoration surannée rassemble tout ce qui se fait de plus mignon dans les greniers de nos grands-mères et la vaisselle ressemble à une dinette de maison de poupée. La carte des petits déjeuners est parfaite et met l’eau à la bouche. Tout est délicieux et servi avec le sourire en un tournemain. Mention spéciale pour le pantagruélique petit déjeuner pour deux qui compile plateau de fromages variés, charcuteries, fruits et légumes frais (pas d’œuf, si je me souviens bien), et les meilleurs brötchens que j’ai jamais mangé à Berlin (et pourtant…). Frais, tout chauds, moelleux et variés (schwarzbrot typique, et pain blanc plus classique se rapprochant de notre baguette bien franchouillarde).

Envie de sucré ? Ruez-vous sur les crumbles frais du jour, servis par ce qui ressemble à des tranches de 2 kg (aaah, le sens de la mesure gastronomique des allemands…). Si disponibles, testez le rhubarbe-vanille, ou celui à la cerise. Une tuerie, à tous points de vue !

Par contre, je ne recommanderai les mélanges de thé maison qu’aux aventuriers du goût, ou aux esthètes absolus : les branches de fleurs et de plantes agrémentés de gingembre frais qui flottent délicatement dans une grande tasse bariolée, c’est très joli mais c’est… spécial ! (Astuce bonus : se débarrasser des icebergs de gingembre au plus vite, sous peine d’avoir l’impression d’avaler un breuvage médicinal).

L’endroit est aussi agréable par beau temps (petite terrasse sur une rue calme) que lorsqu’il fait plus frais (ambiance grenier de Mamie, en plus chic, donc).

Plateaux gargantuesques, glaces maison et terrasse fleurie fort jolie au Eiscafe Schmidt

10623 Berlin-Charlottenburg, Knesebeckstraße 27

http://www.eiscafe-schmidt-berlin.de

Un petit creux en sortant du Café 1900 : traversez la rue, et asseyez-vous à la plus jolie terrasse du coin (et la concurrence est rude !) au Eiscafe Schmidt. Les petits bouquets du café d’en face font pâle figure face aux jardinières de compétition que l’on peut admirer ici.

Mais passons à ce qui nous intéresse : la nourriture. La carte propose une grande variété de petits-déjeuners (la plupart sont autour de 5 euros), dont un plateau gourmet à 11€ dont vous ne serez pas déçus : plateau fromage / charcuterie / saumon fumé / Tzaziki / fruits frais / brötchens, œuf à la coque, verre de crémant, jus d’orange frais… Alternative non testée, mais qui avait l’air appréciée aux alentours : la carte de Milk shakes et de coupes de glace maison ! Les gâteaux avaient également l’air appétissant.  Si vous êtes d’humeur à vous balader dans le quartier (très mignon, par ailleurs), les glaces sont aussi disponibles « zu mitnehmen ».

image

Ambiance fêtarde et cocktails en bonus au Plus Minus Null

Plusminusnull Berlin, Grünberger Straße 61 10245 Berlin

http://plusminusnull-berlin.de/

Situé au beau milieu du Kreuzberg funky folie, c’est le repère idéal pour passer la journée à glandouiller : c’est ici que les après-midi évoluent sans transition vers des soirées cocktail… En effet, le brunch n’est servi *que* jusqu’à 15h le dimanche (sacrilège !), mais vous pouvez toujours trainer sur l’immense terrasse chauffée et couverte et profiter des cafés… puis des délicieux cocktails en happy hour à partir de 20h ! La carte est immense. L’ambiance est au rendez-vous toute la journée, et vous êtes au beau milieu de tout. L’expérience est intéressante mais onéreuse : le logo est là pour vous prévenir : Brunch + Cafés + Mojitos = – d’argent dans votre porte-monnaie !

image

Jardin caché et ambiance victorienne au Café im Litteraturhaus

Fasanenstraße 23 10719 Berlin

literaturhaus-berlin.de

Une petite perle à deux pas de l’insupportable avenue pour accros du shopping de Kurfurstendamm. L’endroit parfait pour se prendre, le temps d’un après-midi dans un jardin magnifique, pour une duchesse victorienne : tout est d’un chic impeccable, de l’éblouissante propriété en briques rouges du 19eme siècle au petit jardin d’hiver, en passant par la boutique littéraire cachée au sous-sol, qui donne son nom à l’établissement.

L’endroit est victime de son succès : les tables dans le jardin sont des propriétés convoitées, et le service s’en ressent. Bon, il est exécrable, en fait, mais le décor en vaut la peine si vous savez faire abstraction du stress communicatif des serveurs.

Les prix sont également un peu plus élevés qu’ailleurs, mais restent très raisonnables. La carte ne propose pas une grande variété de petits déjeuners, mais vous permettra de recréer un brunch très raisonnable (les bagels sont très bons). Si vous vous sentez inspirés par l’ambiance luxueuse, c’est également un des rares endroits où déguster du vrai et bon champagne à Berlin !

Les amateurs d’art voudront sans doute jeter un œil au musée Kathe Kolwitz  de l’autre côté du jardin… Une découverte émouvante, pour ma part (attention, si vous êtes un peu déprimé, prévoyez une corde).

 image

Je réalise bien que cette sélection se concentre principalement sur le quartier de Charlottenburg… Habitant à deux pas, je vais naturellement vers ce que je repère en marchant ! J’en ai testé un ou deux cafés du côté de Mauerpark, à Prenzlauer-Berg, mais je ne vous les recommanderai pas. L’ambiance hipster du quartier fait grimper les enchères, et si certains endroits sont définitivement mignons, le rapport qualité-prix n’est pas au rendez-vous. Allez plutôt vous assoir sur la pelouse à côté du marché aux puces avec un sandwich, et écoutez les casseroles du karaoké en plein air ! Ne pas se fier à la réputation des quartiers, donc : en termes de restauration, les endroits les plus cossus ne sont pas forcément les plus chers…

N’hésitez pas à me suggérer de nouveaux cafés à tester, la tentation est grande de retourner toujours aux mêmes endroits quand on a déjà découvert la perle rare !

Guten Appetit !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s